Autour de la maison

Les avantages du vélo électrique en ville

Les avantages du vélo électrique en ville 1

De plus en plus de Français sont tentés par l’aventure du vélo à assistance électrique, ou VAE, notamment parce qu’il s’adapte autant à la ville qu’à la campagne. Pour des déplacements courts, comme faire les courses, se rendre au travail, où faire des balades en famille, le vélo électrique est devenu une alternative fiable et particulièrement attractive.

Si vous hésitez à adopter ce véhicule, voici une liste de quelques avantages qui pourraient bien vous aider à faire pencher la balance.

Le vélo à assistance électrique : un véhicule économique

Cela va de soi, le vélo à assistance électrique est sans doute l’un des véhicules les plus économiques du marché. En effet, son fonctionnement à l’électricité permet de faire de belles économies, puisqu’il n’y a pas besoin de carburant, au contraire d’une voiture ou d’un deux-roues thermique. S’il est nécessaire de recharger sa batterie régulièrement, la consommation d’électricité qui en résulte entraîne des dépenses minimes pour l’utilisateur. Là où une voiture essence coûte jusqu’à 0,1 euro par kilomètre, soit aux alentours de 85 euros pour 1 000 km, un VAE n’en coûte qu’environ 0,001, soit 1 euro au total pour 1 000 km. Par ailleurs il y a de nombreuses aides à l’achat.

Le vélo à assistance électrique : un véhicule pratique

Le côté pratique du vélo à assistance électrique n’est plus à prouver, puisqu’il permet à tous de se faufiler dans les embouteillages et de gagner du temps. Effectivement, grâce à son faible encombrement, ce véhicule peut se garer facilement. Finies les longues heures à essayer de trouver une place pour votre voiture, le VAE vous réconciliera avec le stationnement en centre-ville. 

Le vélo à assistance électrique : un véhicule bon pour la santé

Impossible de ne pas parler des bénéfices pour la santé lorsqu’on aborde les avantages du vélo à assistance électrique. Eh oui ! Ce véhicule est excellent pour garder la forme, puisque malgré son assistance électrique, il demande à l’utilisateur de faire un minimum d’efforts. D’après certaines études, il serait même aussi bénéfique que 30 mn de marche quotidienne, alors pourquoi s’en priver ?

Le vélo à assistance électrique : un véhicule accessible à tous

Acheter un VAE est à la portée de n’importe qui et ne nécessite aucun permis particulier. Il est également possible de l’utiliser sans passer par l’inévitable étape de l’immatriculation, du contrôle technique, ou même de l’assurance, puisque celle-ci n’est pas obligatoire. Néanmoins, le port du casque est vivement recommandé pour des raisons évidentes de sécurité, en sachant à ce propos que les pistes cyclables sont aussi ouvertes aux vélos à assistance électrique, puisque le véhicule est légalement bridé à 25 km/h.